Les coups de cœur de la jeunesse !

Vous ne savez pas quoi lire à vos enfants pendant qu’ils recrachent votre soupe par le nez ? Vous hésitez sur le titre de l’album qui extraira peut-être de leur cerveau en gestation une étincelle d’intelligence ? Vous aimeriez les former à la culture et éveiller leur intérêt pour qu’ils ne terminent pas agent de la fonction publique mais aient un vrai travail et quittent vite le domicile, par exemple juste avant leur crise d’adolescence ?

Lire la suite

Young adult ou old children ?

Ces romans qui ne sont pas (que !) pour les ados…

Au commencement, il y avait la littérature… Les enfants qui étaient pour la plupart analphabètes ou morts avant d’atteindre l’âge d’apprendre à lire n’était pas un « public cible » !

Pourtant un certain Fénelon inventa en 1699 le premier livre jeunesse  intitulé les aventures de Télémaque . Voilà une réécriture de l’Odyssée qui s’adresse explicitement aux enfants : le héros c’est le fils d’Ulysse, l’histoire est écrite en français (à l’époque tout était écrit en latin), et  il y a une morale éducative. Dès ses débuts, la littérature de jeunesse (quoique s’en défendent  certains auteurs) est une littérature dédiée : le héros est généralement un enfant, le niveau de lecture est à peu près adapté au niveau d’apprentissage du lecteur, la violence et le sexe explicite sont inexistants. 

Lire la suite

A.C.C.E.S. : des bébés et des livres

L’association Actions Culturelles Contre les Exclusions et les Ségrégations a été créée en 1982 par trois psychiatres et psychanalystes René Diatkine, Tony Lainé et Marie Bonnafé. Cette association travaille à amener le livre et la lecture auprès de jeunes enfants de 0 à 3 ans dans les quartiers défavorisés. Ses fondateurs ont beaucoup écrit sur les enfants dont l’incontournable Les livres c’est bon pour les bébés.

Lire la suite