Un petit tour dans le 18°

Au terme de sa mission de service civique, Amina revient sur son expérience à la bibliothèque, et notamment la création d’un guide du quartier réalisé avec ses apprenants.

Je m’appelle Sity Amina Alfeine, volontaire en Service civique en mission « Main tendue » à la bibliothèque Vaclav Havel. J’anime un atelier de français l’après-midi auprès d’un public de primo-arrivants.

img_0754

Au fil des mois, j’ai participé à des animations et des visites intéressantes organisées par la bibliothèque. Mes apprenants apprécient tout particulièrement ces instants car ça leur permet de découvrir  plein  de choses, et si je reprends leurs mots «  d’oublier les soucis du quotidien et de penser à autre chose ».

Lire la suite

Club des lecteurs « Explorateurs-Exploratrices »

Dans le cadre de la thématique sur les explorateurs et les exploratrices, notre dernier club des lecteurs fut dédié aux récits de voyage.

Nos lectrices ont lu et aimé :

Akago. Ma vie au Groënland / Nicolas Dubreuil et Ismael Khelifa. – Robert Laffont, 2016

Dans cet ouvrage, Nicolas Dubreuil nous livre avec humour et passion le récit de ses multiples séjours dans le Grand Nord dans lequel il y vit plusieurs mois par an. A ses souvenirs personnels et aux nombreux témoignages sur la vie des Inuits s’ajoutent de très intéressantes réflexions écologiques et politiques. Une formidable découverte pour Mary.

Résultat de recherche d'images pour "akago ma vie au groenland"

Martin Eden / Jack London

Magnifique récit d’un voyage intérieur, d’une métamorphose. Celui d’un jeune marin issu des classes populaires, peu cultivé, qui pour l’amour d’une jeune femme de la haute bourgeoisie va s’extraire de son milieu d’origine et s’élever intellectuellement par un travail acharné, frisant l’obsession. Un classique à lire absolument – chaudement recommandé par Christiane et Marie (bibliothécaire)

Résultat de recherche d'images pour "martin eden london"

La route. Les vagabonds du rail / Jack London

Décidément nous aimons Jack London dans ce club de lecture! Dans ce roman, Jack London nous embarque dans sa vie de hobo. Passager clandestin à bord des trains qui sillonnent les Etats-Unis, il rencontre une communauté de vagabonds qui comme lui vivent une vie d’aventure, en marge de la société, les poches vides. Hymne à la liberté et à la jeunesse. Un autre chef d’oeuvre de la littérature américaine.

La Route : Les Vagabonds du rail par London

Voyage au bout de la soif : seul au milieu du Sahara / Régis Belleville. – Ed. Transboréal, 2010.

L’auteur se soumet à l’expérience de la chaleur, de la solitude et de la soif en s’installant au coeur du désert mauritanien. Récit d’un voyage expérimental immobile durant lequel l’auteur a repoussé ses limites physiologiques et psychologiques. Christiane a aimé ce livre pour ses diverses considérations scientifiques sur la résistance humaine et sur le désert.

Voyage au bout de la soif par Belleville

Treize lunes / Charles Frazier

Histoire de Will Scott jeune blanc américain qui fut vendu par son oncle à un comptoir commercial en territoire indien, fut adopté par les Cherokee et qui toute sa vie durant s’évertua à défendre la cause des Indiens d’Amérique. Ce roman dont la petite histoire rencontre la grande Histoire de l’Amérique du Nord du 19e siècle et qui est servi par une très belle plume vous est très vivement recommandé par Christiane.

Treize Lunes par Frazier

L’usage du monde / Nicolas Bouvier

Nicolas Bouvier a arpenté le monde pendant 50 ans et fait figure de référence pour tous les écrivains voyageurs. Jeune homme de bonne famille, il part depuis la Suisse en juin 1953 à bord d’une vieille Fiat Topolino vers la Yougoslavie, la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan, le Pakistan, avec son ami et peintre Thierry Vernet qui illustre le récit de ses dessins. Manon a partagé son émerveillement de la découverte par ses descriptions précises et ses réflexions.

L'usage Du Monde - Choix De Lettres De Nicolas Bouvier (1951-1963) de Nicolas Bouvier Format Broché

Notre prochain club des lecteurs aura lieu le samedi 22 juin. Il s’agira de présenter des « livres à glisser dans sa valise » et de cette littérature appelée parmi les professionnels (éditeurs/libraires) « Feel good books »